Qui sommes-nous?


L'association "Pole Fitness, Vertical & Aerial Dance" créée le 1er octobre 2016 par Chrystelle a pour but de développer et d'informer sur toutes les activités sportives, artistiques ou culturelles ayant un lien de près ou de loin avec l'univers de la pole.

Pour faire partie de l'association il suffit d'adhérer, une participation annuelle sera demandée.

L'association propose des cours de pole fitness/dance, des stages, des enterrements de vie de jeune fille, etc...

N° association: W832014378


Disciplines concernées


La pole

La pole est un mélange de danse, d'acrobaties et de figures aériennes autour d'une barre statique ou en rotation appelée aussi "spinning". C'est une discipline ouverte aux femmes comme aux hommes. Il existe diverses variantes comme le pole fitness, la pole dance, le pole artistique, l'exotique dance...

 

Un peu d'histoire:

Plusieurs théories existent sur les origines de la pole. La discipline serait vieille, issue du continent asiatique pratiquée, autrefois, par les moines yogis tout comme le fameux mât chinois.

 

A priori, la discipline actuelle nous viendrait du Canada où des danseuses de troupes foraines légèrement vêtues utilisaient le poteau central de leur tente pour s'appuyer et intégrer leurs mouvements de danse. Ainsi, elles commencèrent à créer des shows plus spectaculaires tout en gardant le côté érotique du spectacle. 

 

Dans les années 50, avec l'arrivée du burlesque, la barre quitte les tentes pour s'installer elle aussi dans les bars où les strip-teaseuses s'en servent d'appui sans exécuter de véritables figures (comme à l'heure actuelle).

 

Dans les années 70 et 80, la pole dance et le strip-tease deviennent véritablement populaires au Canada et aux USA puis s'étendent à l'Angleterre et l'Australie. L'ambiance généralement bon enfant les rend plus acceptables socialement ainsi la pole commence à se développer doucement.

 

C'est au début des années 90 qu'une danseuse exotique canadienne commence à enseigner cette discipline très complète à des femmes étrangères à l'univers artistique ou au monde de la nuit. Elle sera suivie par d'autres danseuses permettant ainsi d'organiser les premières compétitions de pole dance. L'arrivée de ces compétitions et l'enthousiasme de ces femmes qui osent franchir la porte des cours pour leurs aspects esthétique, ludique et artistique permettra de différencier le strip-tease de la pole en la faisant reconnaitre pour ce qu'elle est: une merveilleuse manière de développer sa musculature, sa souplesse, son côté artistique et sa confiance en soi tout en s'amusant et en assumant mieux sa sensualité et sa féminité.

 

De nos jours, on distingue de plus en plus la différence entre la pole dance et le pole fitness. Ce dernier est plutôt gymnique que dansé même s'il intègre quelques mouvements de transitions dansés, les techniques restent cependant les mêmes. Les variantes de la discipline sont dues au style et au parcours de l'enseignant et de l'objectif recherché par les élèves car contrairement aux apparences, la pole est accessible au plus grand nombre, physiquement parlant. 

Au fil des années, la pole s'est codifiée et les différentes figures ont reçu des noms rendant l'enseignement et l'écriture des chorégraphies plus facile. Cependant, au vu de la jeunesse de la discipline et du rejet dont elle a longtemps fait l'objet, une figure peut porter un nom différent d'une école à une autre voire d'un pays à un autre. Ce choix ne favorise pas une codification mondiale, qui ouvrirait la voie à une officialisation de la discipline en tant que sport à part entière.

 

Source: http://poledance-paris.com/01_histoire/index.html


Le tissu

Le tissu aérien est une discipline qui nous vient du cirque.

Depuis quelques années, il a fait son apparition dans l'univers de la pole grâce au groupe Xpole qui a inventé un système de fixation autour de la barre pour pouvoir fixer le tissu permettant ainsi de réaliser figures et acrobaties à la fois avec la pole et le tissu.


La swinging pole

La swinging pole est une barre volante, suspendue au plafond par une corde.

Il n'existe pas spécialement d'école qui l'enseigne. Cela est dû notamment au peu de personne qui la pratique.

Elle est surtout utilisée lors de shows, donnant ainsi à la pole un côté encore plus spectaculaire.

 


Le yoga

Le yoga est une discipline qui allie à la fois renforcement musculaire profond et travail sur la souplesse. 

C'est un bon compromis qui permet également un moment de détente et la découverte de cette fabuleuse pratique. C'est une méthode douce pour le corps et pour l'esprit.

 


La gym

Il y a également une partie gymnique dans l'univers de la pole. Le plus connu étant les handstands qui consistent à utiliser la barre pour faire des équilibres. Mais on peut aussi réaliser des saltos ou des figures gymniques comme les flips, et la souplesse, utilisés généralement lors de compétitions de pole fitness.


L'exotic dance

L'exotic dance concerne toute la partie sexy de la pole. Elle comprend également le chair dance, l'effeuillage, le burlesque, etc... Peu d'écoles proposent des cours contenu de la volonté de ne pas entretenir l'image d'une danse sulfureuse d'un club de strip-tease mais plutôt d'une discipline sportive. Toutefois, des écoles proposent des stages sauf le Studio Françoise avec Doris Arnold et Upside Down Rennes avec Amandine Parin qui proposent des cours toute l'année.

Le cerceau

Le cerceau aérien voit également ses débuts dans le cirque. Il est implanté depuis peu dans l'univers de la pole dance grâce à la marque Xpole.

C'est un mélange de souplesse et de figures aériennes autour d'un cerceau suspendu dans les airs.

De plus en plus d'écoles ouvrent des créneaux consacrés à cette discipline.


Le fitness

La pole étant un sport complet, les cours commencent généralement par du renforcement musculaire.

Certaines écoles proposent également des cours de fitness/renfo généralement sur une heure en plus des cours de pole.

On entend souvent "je n'ai pas assez de force pour faire ce sport". Ne vous inquiétez pas, les exercices sont adaptés pour pouvoir vous faire plaisir à la barre.


La souplesse et la contorsion

La pole est une discipline qui demande de la souplesse voire de la contorsion notamment pour les figures avancées. 

Elle peut être pratiquée en début ou en fin de cours en guise d'étirement par exemple. Comme pour le fitness, la plupart des écoles proposent également des cours de flexibilité en plus des cours de pole. Donc pas de panique, filles et garçons, comme pour la force la souplesse s'apprend.


La danse

La danse est utile pour les transitions entre les passages à la barre. Elle permet également de donner un côté plus artistique à une chorégraphie.

C'est une discipline qui permet également de travailler sa grâce et de libérer son corps en le laissant aller sur la musique.


Le floor work

Le floor work comme son nom l'indique est le travail au sol. Ce sont des mouvements de danse qui peuvent être réalisés avec ou sans la barre.